Nous partons à la découverte d’Axel Bolis lors de cet interview… En effet, le sympathique Axel a été l’une des révélations de la saison 2012…. Il est monté au terme de cette saison de c30,3 à c15,3….

Axel, nous reviendrons sur ta fabuleuse saison un peu plus tard, mais pour commencer peux tu nous dire à quel âge et comment tu as commencé le tennis?

J ai commencé le tennis à l’âge de 4 ans avec Isabelle lors d´un stage d’été. J’avais vraiment apprécié, du coup j ai continué lors des cours d’hiver toujours avec Isabelle. Après, j’ai eu Fabien pendant deux ou trois ans et après j’ai eu les meilleurs profs de l’univers (merci Axel) Lionel et Yannis…Cela va donc faire dix ans que je joue au tennis et j’adore toujours autant…

Comme nous l’avons dit plus haut, tu as fait une très très bonne saison où tu as multiplié les bons résultats. Peux-tu nous dire quel a été ton meilleur souvenir dans la saison et quels sont tes objectifs pour la saison prochaine?

En dehors de tous les matchs gagnés (Axel a quand même perfé jusque c15, pas mal pour un C30,3), le fait de recevoir mon passeport pour pouvoir jouer en messieurs 2 bis fut vraiment mon meilleur souvenir…
En ce qui concerne les objectifs de la saison prochain, ca serait de prendre au minimum deux classements… ( it´s sounds reasonnable)

Axel, tu as la particularité d’être un des seuls joueurs de l’école de tennis à avoir un revers à une main, peux tu nous dire comment cela se fait?

Quand j’ai commencé à jouer, je faisais mon revers à deux mains comme la majorité des enfants mais j’avais déjà très envie de le faire à une main car je me sentais limité à deux mains. Mais au début, aucun de mes entraineurs n’étaient d’accord, je manquais encore de force…Mais les années passant, les choses ont changées et Yannis fut d’accord pour que je change. C’est un choix que je n’ai jamais regretté car je sens vraiment bien mon revers. Ce fut la meilleure chose à faire.

Tu as aussi la particularité d’avoir été présent dans toutes les campagnes de ramasseur de balle lors des matchs de Coupe Davis ou de Fed Cup ( pour info, cela avait commencé avec l’Ukraine en 2009 et cela se poursuit avec la Serbie au mois de Février). Peux-tu nous dire quel est ton meilleur et ton pire souvenir lors de ces différentes rencontres?

En ce qui concerne mon meilleur souvenir, c est sans aucun doute la venue de Rafael Nadal au Spiroudome car il y avait vraiment une ambiance de dingue, la salle était archi pleine. Et ce n’est pas tous les jours, que l’on a la chance de voir d’aussi près un numéro un mondial.
En ce qui concerne mon pire souvenir, c’était lorsque Steve Darcis a envoyé une balle dans la tête d’Antoine Dupret. (Pour info, de rage, Steve avait balancé une balle dans le filet mais elle avait heurté la tête d’un de nos ramasseurs). J’ai vraiment eu peur pour Antoine mais heureusement plus de peur que de mal.

Dans tous les joueurs que tu as fréquenté lors de ces différentes rencontres, lequel t’as impressionné le plus et lequel t’as paru le plus sympathique?

Le joueur le plus impressionnant, c’est sans aucun doute Rafael Nadal. C’était la folie quand il a débarqué à Charleroi. En plus comme je l’ai dit plus haut, ce n’est pas tous les jours que l’on peut côtoyer un numéro mondial. En plus, c’est une vraie montagne de muscle.
Le joueur le plus sympathique, je dirais Steve Darcis…